Vous êtes sur la page Accueil > Utopolis > À la découverte de l’architecture

À la découverte de l’architecture

  Publié le jeudi 14 novembre 2013, par Espace Jean-Roger Caussimon

Le 7 novembre dernier, les élèves de la classe de 5e du collège Georges Brassens de Sevran allaient à la rencontre des collections de la Cité de l’architecture et du patrimoine pour effectuer un voyage à travers l’histoire de l’architecture.

L’extraordinaire projet voulu dès 1855 par l’architecte Viollet-le-Duc (1814-1879) imaginait de présenter au public les trésors de l’art sculptural et monumental français du Moyen-Âge au XIXe siècle sous forme de moulages en plâtre à l’échelle un. Regroupés dans un même espace dans le musée de Sculpture comparée (ancêtre du musée des Monuments français), époques, styles et régions pouvaient être étudiés, comparés, confrontés... c’est l’origine de la collection des moulages du musée.

La collection comprend de nombreux moulages monumentaux réalisés dès 1879. Tous les moulages sont en plâtre, matériau d’usage courant dont la couleur naturelle est blanche. Pour leur donner l’apparence de l’œuvre originale, pierre, bois, marbre noir ou même bronze, les moulages ont été patinés avec une barbotine fluide (argile, liant et pigments). Presque tous se composent de fragments joints par des boisages assemblés au dos. L’ensemble est ensuite fixé par une structure portante. Le moulage est enfin retravaillé en façade pour masquer les découpes et les raccords.

Entre voyage dans l’histoire et découverte d’architectures emblématiques, les élèves sont également passés à la pratique afin de mieux comprendre certains secrets des bâtisseurs.

Objet d’exposition, la maquette d’architecture peut être la représentation fidèle d’un édifice ou s’en éloigner pour ne figurer que le concept à l’origine d’un projet. Support d’enseignement enfin, elle analyse, par l’écorché et la partie, un aspect de l’édifice, qu’il soit structurel, ornemental ou distributif... Spectaculaires par leur échelle et leur qualité, ces grandes maquettes donnent à lire le rationalisme structurel des édifices du Moyen-Âge.

Fort de cette tradition d’objets à vocation démonstrative et pédagogique, le musée a conçu et réalisé entre 2004 et 2007 une centaine de maquettes d’architectures des XIXe et XXe siècles. D’échelles et de matériaux variés, elles illustrent les thèmes abordés dans la galerie d’architecture moderne et contemporaine et permettent d’étudier les systèmes constructifs, les assemblages, les nouveaux rapports entre façades et structures, la distribution et les espaces intérieurs ou encore la composition urbaine.

Elles se caractérisent par leur exactitude au regard de l’édifice représenté, par leur approche analytique et par leur haute qualité d’exécution. Enfin, de nombreux dons et dépôts d’architectes, d’institutions privées ou publiques enrichissent ces présentations et dévoilent des projets emblématiques.