Vous êtes sur la page Accueil > Utopolis > Des architectures « futuristes » ?

Des architectures « futuristes » ?

  Publié le vendredi 8 novembre 2013, par Espace Jean-Roger Caussimon

Dans la continuité des questionnements sur l’utopie et la cité idéale, les élèves de Sevran sont allés à la rencontre de quelques architectures « futuristes » du XXe siècle.

- Des unités d’habitation ?

Le Corbusier est connu pour être l’inventeur de « l’unité d’habitation », concept sur lequel il a commencé à travailler dans les années 1920. « L’unité d’habitation de grandeur conforme », nom donné par Le Corbusier lui-même, ne sera construite qu’au moment de la reconstruction, après la Seconde Guerre mondiale, en cinq exemplaires et tous différents, à Marseille, Briey-en-Forêt, Rezé, Firminy et Berlin. Elle prendra valeur de solution aux problèmes de logements de l’après-guerre. Sa conception envisage dans un même bâtiment tous les équipements collectifs nécessaires à la vie — garderie, laverie, piscine, école, commerces, bibliothèque, lieux de rencontre.

Le logement social est la préoccupation majeure d’Émile Aillaud. À partir des années 1960, il construit plusieurs cités et grands ensembles très originaux, où il tente d’introduire d’autres valeurs que celles dictées par les exigences fonctionnelles. Refusant la logique « effrayante » du chemin de grue, il postule pour une vision plus poétique et culturelle de l’architecture et recherche des solutions novatrices et humaines.

Les Grands ensembles de Pierre Huyghes, 2001

- Des architectures modulaires ?

Les recherches architecturales de Marvin Goody et Richard Hamilton ont majoritairement porté sur les matériaux de construction, sur la recherche et l’exploration de logements modulaires et de systèmes de construction innovants. Leur objectif visait à améliorer la conception des logements et des espaces de vie ainsi que les coûts associés. Cela a abouti en 1956 à la conception de la Maison Monsanto de l’avenir, située sur le site de Disneyland durant 20 ans. La Maison Monsanto compte parmi les plus importants prototypes du XXe siècle.

Dans les années 1960-1970, l’ingénieur allemand Ulrich Müther explore les architectures à « coque mince ». Il a ainsi conçu et construit plus de 50 « obus -bâtiments » tels que la Station de Sauvetage en Binz érigée en 1968 et rénovée en 2004 pour une tout autre fonction.

Dans les mêmes années, le finlandais Matti Suuronen conçoit La Futuro ou Maison Futuro, un habitat préfabriqué reproductible. Une centaine d’exemplaires de cette maison furent construits entre la fin des années 1960 et le début des années 1970. Leur forme distinctive dans le style des soucoupes volantes et leur entrée en sas d’avion rendirent ces constructions très populaires chez les collectionneurs...