Vous êtes sur la page Accueil > Mémoires dans la cité > Le Pays de France

Le Pays de France

  Publié le mercredi 27 novembre 2013, par Célia Nicolas-Nelson

Le Pays de France, qu’est-ce donc ?

Les limites du Pays de France sont mal définies mais, d’après Rémy Guadagnin, elles sinueraient « entre la Seine au sud-ouest, la vallée de l’Ysieux au nord, ainsi que les forêts de Coye et d’Orry, la butte de Montmélian au nord-est, celle de Dammartin et de Goële à l’est ; au sud et au sud-est, une boucle de la Marne et les massifs forestiers de l’Aulnoy ». En effet, historiquement le Pays de France se rattachait à trois districts, ceux de Meaux (Seine-et-Marne), de Saint-Denis (Paris), et de Gonesse (Seine-et-Oise). Les départements auxquels se rattachaient ces villes correspondraient aujourd’hui à la Seine-et-Marne, à la Seine-Saint-Denis et au Val d’Oise.

Il ne faut pas confondre Ile-de-France et Pays de France, le Pays de France se situe en Ile-de-France mais les deux sont bien distincts, ils ne se confondent pas. Le Pays de France n’a jamais était reconnu administrativement mais l’a été historiquement, notamment grâce à ses terres agricoles. Il comportent énormément de villages agricoles, et de fermes. Autour de ces fermes s’organisaient la vie des habitants. Les villes situées dans le Pays de France sont ainsi des villes agricoles, les terres y étant très riches, très productives.

Pour Paris, les plaines de France sont un véritable réservoir alimentaire en légumes et céréales acheminés par les chemins de fer, qui ont eu un impact très important dès le XIXe siècle. Pays agricole et fermier, il est aussi connu pour ses immenses châteaux et ses fêtes de village. Ces fêtes ont une grande histoire, elles sont avant tout traditionnelles mais pas seulement...

Dans les prochains épisodes, nous parlerons de trois villes se trouvant en Pays de France...